• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

spectacles

 
 
 

Portrait

  • Antonio Latella est né dans la région de Naples en 1967. Issu d'une famille d'ouvriers exilés à Turin, il quitte le lycée à 17 ans et intègre la formation du Teatro Stabile avant de rejoindre la Bottega Teatrale, école fondée par Vittorio Gassman à Florence. Dès l'âge de 22 ans, il joue pour des metteurs en scène qui comptent dans l'Italie des années 80 comme Pippo Di Marca, Luca Ronconi, Massimo Castri ou encore Tito Piscitelli. À trente ans, il monte son premier spectacle, Agatha de Marguerite Duras. Il ne se consacrera plus alors qu'à ses propres recherches toutes marquées par une exploration minutieuse de l'univers des auteurs sur lesquels il se penche : Jean Genet, Christopher Marlowe, Samuel Beckett... En 2001, il remporte le prix spécial Ubu pour Shakespeare et au-delà, série de relectures de Othello (1999), Macbeth (2000), Roméo et Juliette (2000) et Hamlet (2001). Ses spectacles physiques, presque charnels, s'intéressent tout particulièrement à la famille et revisitent la grande tradition verbale du théâtre italien. Figure incontournable du renouveau théâtral de son pays, il a été récemment nommé à la tête de la Biennale de Théâtre de Venise.

     

    © portrait Andrea Pizzalis