• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • FIVE TRUTHS

    • Installation / Vidéo / Exposition
    • FIVE TRUTHS

    • Installation / Vidéo / Exposition

En pratique

  • Katie Mitchell

  • > Maison Jean Vilar

    prix d'entrée : de 3 à 5 €

  • Durée 15 minutes, entrée dans l'installation toutes les 15 minutes.
    Installation accessible de 11h à 19h30, billet valable toute la journée

 

J

6

11h

V

7

11h

S

8

11h

D

9

11h

L

10

11h

M

11

11h

M

12

11h

J

13

11h

V

14

11h

S

15

11h

D

16

11h

L

17

11h

M

18

11h

M

19

11h

J

20

11h

V

21

11h

S

22

11h

D

23

11h

L

24

11h

M

25

11h

M

26

11h

en images

Five Truths © Christophe Raynaud de Lage

Five Truths © Christophe Raynaud de Lage

Five Truths © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • Cube noir, dix écrans, une expérience immersive. L'installation vidéo de Katie Mitchell explore le théâtre du XXe siècle et prend appui sur une scène presque mythique si ce n'est archaïque : la folie d'Ophélie. Quand une même scène, issue d'Hamlet, interprète les univers de Constantin Stanislavski, Antonin Artaud, Bertolt Brecht, Jerzy Grotowski et Peter Brook...

     

    Katie Mitchell
    Artiste britannique, diplômée en littérature, Katie Mitchell débute sa carrière comme assistante dans des théâtres, dont la Royal Shakespeare Company. C'est là qu'en 1996, revenue d'un cycle de résidences théâtrales en Europe de l'Est et particulièrement en Pologne, elle met en scène Les Phéniciennes d'Euripide qui lui vaut un brillant succès. Sa compagnie Classics on a shoestring crée dès lors des spectacles qui honorent son nom : des classiques grecs, anglais, nordiques et russes trouvent une nouvelle jeunesse dans le rythme qu'elle leur insuffle et par l'usage qu'elle fait de la musique et de la danse ou encore de la vidéo au sein de ses mises en scène. Peu à peu associée aux théâtres anglais et allemands les plus prestigieux, Katie Mitchell multiplie, parallèlement à ses projets pour l'opéra et la télévision, les formes novatrices en adaptant des romans au théâtre ou en s'alliant à des contemporains tels que l'auteur Martin Crimp ou le scientifique Stephen Emmott avec lequel elle crée Ten billion en 2012. Déjà venue au Festival d'Avignon en 2011 avec Christine d'après Mademoiselle Julie d'August Strindberg, Ten Billion et Die Ringe des Saturn en 2012, elle y présente Voyage à travers la nuit d'après Friederike Mayröcker en 2013.

  • Distribution

    Avec Michelle Terry
    Vidéo Leo Warner
    Scénographie Vicki Mortimer
    Lumière Paule Constable
    Musique Paul Clark
    Son Gareth Fry

    Production

    Production Victoria and Albert Museum, en collaboration avec le Théâtre national de Londres et 59th Productions

en savoir +