• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • Incidence 1327

    • Indiscipline / Sujets à vif - Programme A
    • Incidence 1327

    • Indiscipline / Sujets à vif - Programme A

En pratique

 

J

6

V

7

S

8

D

9

L

10

M

11

M

12

J

13

V

14

S

15

D

16

L

17

M

18

M

19

J

20

V

21

S

22

D

23

L

24

M

25

M

26

en images

Incidence 1327 © Christophe Raynaud de Lage

Incidence 1327 © Christophe Raynaud de Lage

Incidence 1327 © Christophe Raynaud de Lage

Incidence 1327 © Christophe Raynaud de Lage

Incidence 1327 © Christophe Raynaud de Lage

Incidence 1327 © Christophe Raynaud de Lage

Incidence 1327 © Christophe Raynaud de Lage

Incidence 1327 © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • L'incidence d'une rencontre ne se mesure pas toujours dans la minute ; elle se  présente même, quelquefois, sous la forme d'une incidence rasante. C'est ce que Gwendoline Robin et Gaëlle Bourges vont tenter : mesurer l'incidence rasante de leur point de rencontre en suivant les traces de Pétrarque voyant Laure pour la première fois à Avignon, un 6 avril 1327. Histoires, langues et fumées devraient jalonner le sentier qui dévale vers 1327. Il y aura de l'aléatoire et de l'improbable ; des événements qui ne seront pas certains, et qui surgiront où on ne les attend pas.

    Gaëlle Bourges

    Le travail de Gaëlle Bourges témoigne d'une inclination prononcée pour les références à l'histoire de l'art, et d'un rapport critique à l'histoire des représentations : elle a signé, entre autres, le triptyque Vider Vénus (Je baise les yeux / La belle indifférence / Le verrou), Un beau raté59A mon seul désir (présenté au Festival d'Avignon en 2015), LascauxConjurer la peur. Elle est par ailleurs diplômée en éducation somatique par le mouvement à l'université Paris 8-Saint-Denis - école de Body-Mind Centering. Gaëlle Bourges est artiste associée au CCN de Tours, artiste en résidence longue à L'échangeur - CDCN Hauts-de-France et artiste associée à Danse à tous les étages scène de territoire danse en Bretagne, dans le projet Résodanse (au bout du monde !)  Elle fera partie du collectif artistique de la Comédie de Valence à partir de la saison 2017-2018.


    Gwendoline Robin
    Gwendoline Robin construit une oeuvre qui, entre installation et performance, met son corps en jeu et en danger. Ramenant le mouvement à son essence – un rapport physique à l'espace –, elle convoque des matériaux instables et des énergies telluriques, atmosphériques et cosmiques, qui l'ont conduite à intégrer la recherche scientifique à la création d'A.G.U.A qu'elle prépare pour le Kunstenfestivaldesarts 2018. Sur ses projets, Gwendoline Robin est suivie en production par Entropie production et accompagnée par Grand Studio.

  • Distribution

    Conception et interprétation Gaëlle Bourges et Gwendoline Robin

    Production

    Production Association Os, Festival d'Avignon dans le cadre dans le cadre du projet SOURCE programme Europe créative de l'Union européenne
    Coproduction SACD
    Avec l'aide de L'échangeur - CDCN Hauts-de-France

en savoir +

En tournée

ET...