• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • LA REPRISE - Histoire(s) du théâtre (I)

    • Théâtre / Spectacle
    • LA REPRISE - Histoire(s) du théâtre (I)

    • Théâtre / Spectacle

En pratique

  • Milo Rau

    Berlin - Bruxelles

  • > Gymnase du lycée Aubanel

    Création 2018

    Certaines scènes de ce spectacle sont susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes.

    Durée : 1h40

  • Avec sa nouvelle pièce, Milo Rau se porte à la rencontre d’un fait divers pour interroger le théâtre de manière performative.

 

V

6

S

7

18h

D

8

18h

L

9

18h

M

10

18h

M

11

J

12

18h

V

13

18h

S

14

18h

D

15

L

16

M

17

M

18

J

19

V

20

S

21

D

22

L

23

M

24

en images

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

La Reprise - Histoire(s) du théâtre © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • La Reprise – Histoire(s) du théâtre (I) de Milo Rau témoigne à nouveau du désir du metteur en scène suisse allemand d'interroger les possibilités du théâtre face au réel. Née d'un travail collectif après un fait divers d'une rare violence (le meurtre d'un homosexuel à Liège en 2012 par un groupe de jeunes hommes), la pièce de Milo Rau raconte la naissance d'une tragédie contemporaine. Et prend le spectateur à partie sur la représentation d'un drame, et les questions qui en découlent : Comment faire exister une victime sur scène ? Comment se confronter à l'Histoire ? Comment peut-on représenter la violence sur scène ? Qu'est-ce que l'émotion, la vérité, la présence, l'engagement artistique ? Avec acuité et profondeur, Milo Rau cherche à partir de ces nombreuses pistes de réflexion un art du théâtre essentiel : prendre le réel comme source non pour en créer l'imitation sur scène mais pour que sa représentation « devienne réelle » et permette une véritable catharsis.

    Milo Rau
    Né en 1977, le Suisse Milo Rau enchaîne depuis quinze ans des pièces performatives et des films avec sa maison de production International Institute of Political Murder. Qu'il traite de la fin des Ceausescu, du génocide rwandais, de la guerre au Congo ou de l'affaire Dutroux, il fait de la scène un lieu d'expérimentation et de questionnement, qui témoigne d'un désir constant de se confronter au réel en considérant l'instant de la représentation comme une catharsis. Il est à partir de la saison 2018/2019 directeur du Théâtre national de Gand en Belgique.

  • Distribution

    Avec Tom Adjibi, Sara De Bosschere, Suzy Cocco, Sébastien Foucault, Fabian Leenders, Johan Leysen

    Conception, et mise en scène Milo Rau
    Texte Milo Rau, écriture collective
    Dramaturgie Eva-Maria Bertschy, Stefan Bläske, Carmen Hornbostel
    Scénographie et costumes Anton Lukas
    Lumière Jurgen Kolb
    Vidéo Maxime Jennes, Dimitri Petrovic

    Production

    Production International Institute of Political Murder,
    Théâtre national Wallonie-Bruxelles
    Coproduction Kunstenfestivaldesarts, NTGent, Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre Nanterre-Amandiers, Tandem Scène nationale d'Arras-Douai, Schaubühne am Lehniner Platz Berlin, Théâtre de Liège, Münchner Kammerspiele, Künstlerhaus Mousonturm Frankfurt a. M., Theater Chur, Gessnerallee Zürich, Romaeuropa Festival
    Avec le soutien de Hauptstadtkulturfonds Berlin, Ernst Göhner Stiftung, Kanton St. Gallen, Onda et pour la 72e édition du Festival d'Avignon : Pro Helvetia fondation suisse pour la culture
    Avec l'aide des Ateliers du Théâtre National Wallonie-Bruxelles pour la fabrication des décors et costumes et de l'Esact Liège
    En partenariat avec France Médias Monde

en savoir +

ET...

  • Ça va, ça va le monde !
  • Retour de Kigali

    • Jardin de la rue de Mons
    • Durée : 1h