• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

spectacles

 
 

Portrait

  • Peintre en duo avec Miquel Barceló dans Paso Doble, homme-pinceau dans Les Corbeaux, passeur de cultures et de littérature dans Asobu, Les Philosophes, Cherry-Brandy et bien d'autres pièces : Josef Nadj est un artiste irrigué par de multiples sources. Avec pour principaux outils son corps et son intuition, à la manière d'un artisan, il transforme cette matière mouvante en objets chorégraphiques singuliers. Dessinateur depuis ses quinze ans, le directeur du Centre chorégraphique national d'Orléans aborde la scène comme une page blanche, sur laquelle il trace des signes précis, estompe ou accentue les noirs et fait jaillir de fulgurantes touches de couleur. L'imaginaire de Josef Nadj est également marqué par la Voïvodine, région d'ex-Yougoslavie (actuelle Serbie) où il a grandi, dont les paysages et les mythologies traversent tous ses spectacles. Sa formation au mime, à la musique, au jeu d'acteur et à la danse contemporaine lui ont permis de façonner un style reconnaissable entre tous, entre lyrisme, épure et théâtralité. Familier du Festival d'Avignon depuis 1992 et Les Échelles d'Orphée, il y a présenté dix spectacles et en a été l'artiste associé en 2006.

    RB, avril 2012