• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

spectacles

 
 

Rencontres

Précédemment
  • Notre part d'enfance

    • jeudi 17 juillet à 15H00
    • Site Louis Pasteur Supramuros - Avignon Université
    • estimée 2h
     
 

Portrait

  • Au sortir de l'école du Théâtre National de Strasbourg, Matthieu Roy choisit de faire entendre des textes contemporains constituant le répertoire de la Cie du Veilleur. En proposant des oeuvres d'Elfriede Jelinek, d'Alberto Moravia et de Jean-Luc Lagarce, il commence un parcours qui se poursuit par un compagnonnage avec Christophe Pellet, dont il mettra en scène successivement La Conférence, Qui a peur du loup ? et Un doux reniement. Il commande une pièce à Mariette Navarro, Prodiges®, dont il présente une version anglaise au Fringe Festival d'Édimbourg en 2013. Considérant que son travail de metteur en scène doit aussi passer par la transmission, il mène des ateliers dans des écoles dont l'École internationale de Théâtre du Bénin où il rencontre deux des comédiens du spectacle. Créée dans le cadre d'une commande du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, Même les chevaliers tombent dans l'oubli fait partie d'un cycle intitulé « Visage(s) de notre jeunesse » (Martyr de Marius von Mayenburg en 2014, Days of nothing de Fabrice Melquiot en 2015). Associant les arts numériques à ses créations, Matthieu Roy propose un théâtre scénographiquement surprenant et toujours poétique.

    JFP, avril 2014

    © portrait photo Alain Fonteray