• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

spectacles

  • Danse
    Spectacle
  • Lied Ballet

  • 6, 7, 9, 10, 11, 12, 13 juillet
    • Cloître des Carmes
    • Durée : estimée 1h10
     
 
 

Rencontres

Précédemment
 

Portrait

  • Rarement où on l'attend, Thomas Lebrun file comme une anguille entre les adjectifs et les catégories. Après avoir été interprète dans les pièces de Bernard Glandier, Daniel Larrieu, Christine Jouve et Christine Bastin, il fonde sa compagnie Illico en 2000. Il développe, depuis, une oeuvre à facettes, aux réflexions disco dans Les Soirées What You Want, autobiographiques dans Itinéraire d'un danseur grassouillet, romantiques dans La jeune fille et la mort. L'imaginaire de la danse (La Constellation consternée), le genre (Tel quel !, spectacle jeune public), l'amour et la sexualité (Trois décennies d'amour cerné) apparaissent comme des thèmes de travail récurrents dans son parcours, emblématiques d'une recherche à la fois formelle, ancrée dans le réel et préoccupée de transmission. En 2012, il quitte la région Nord-Pas-de-Calais où il travaillait jusqu'alors pour prendre la direction du Centre chorégraphique national de Tours. Là, il s'entoure de danseurs virtuoses, rejoints selon les projets par des interprètes de tout âge et de tout horizon. Un entourage dont la diversité et la fidélité sont des indices, parmi d'autres, d'une vision exigeante et décomplexée de l'art chorégraphique.

    RB, avril 2014

    © portrait photo Frédéric Iovino