• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

spectacles

 
 

Portrait

  • Né à Beyrouth en 1989, Ali Chahrour y étudie le théâtre puis la danse à Beyrouth et dans différentes écoles en Europe. Loin des modèles occidentaux, le danseur et chorégraphe crée une gestuelle issue des mythes arabes et du contexte politique, social et religieux qui est le sien. Il y explore les relations profondes entre corps et mouvement, entre tradition et modernité. Du temps ou ma mére racontait poursuit une nouvelle trilogie sur l'amour initiée par Layl-Night en 2019. La précédente, sur les rites funéraires chiites, a été présentée au Festival d'Avignon en 2016 et en 2018.

    Portrait © Nadim Asfar