• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • Rencontre avec Rosalba Torres Guerrero

    • Rencontres à la FabricA

En pratique

  • mardi 10 décembre à 19h30

  • La FabricA

    11 rue Paul Achard, 84000 Avignon

  • Une rencontre animée par Michel Flandrin.


    Entrée libre
    Réservation conseillée au 04 90 27 66 50 ou public@festival-avignon.com

 

en images

Lamenta © Rosalba Torres Guerrero

Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero © Jean-Louis Fernandez

 

présentation

  • Rencontre à La FabricA avec Rosalba Torres Guerrero

    à propos de LAMENTA de Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero


    Chercher un nouveau langage sans perdre son âme
    Miroloi. Miroloi. Miroloi... Nom qui pourrait être celui d'une incantation...
    Nom qui reste à l'oreille... Nom qui ne laisse pas indifférent... Et pour preuve :
    le miroloi est un rituel de séparation qui en Grèce prend la forme de lamentations et parfois de danses. Le passage de la vie à la mort, la décision de quitter une terre pour en habiter une nouvelle, le voeu d'épouser une famille et de se dévêtir de sa première. Toute nouvelle étape peut être déchirement ou renouveau et le miroloi participe de son acceptation voire de sa guérison. Forts de ces rituels qui jettent les corps au milieu de l'intuition et de l'intellect, de l'irrationnel et du contrôle, les chorégraphes Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero cherchent à en traduire les états émotionnels et proposent à neuf danseurs de différentes régions grecques d'investir la puissance de la danse traditionnelle pour nourrir notre regard contemporain.

    Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero
    Au sein de la compagnie Siamese, les deux chorégraphes travaillent à célébrer la conjonction et la diversité des genres, cultures, langues et traditions. Koen Augustijnen se forme à l'histoire, au théâtre et à la danse avant d'intégrer les Ballets C de la B en 1991 où il danse dans les pièces de Alain Platel, avant d'y devenir un des chorégraphes permanents. Il travaille également avec des metteurs en scène comme Ivo van Hove ou tg STAN. Rosalba Torres Guerrero, originaire de Genève, commence sa carrière de danseuse chez Philippe Decouflé. Elle intègre en 1997 la compagnie Rosas de Anne Teresa De Keersmaeker puis rejoint, en 2005, les Ballets C de la B. Le public du Festival d'Avignon reconnaîtra Rosalba Torres Guerrero qui a dansé notamment dans VSPRS et Out of Context for Pina, présentés en 2006, 2010 et 2013 et Koen Augustijnen dans Bonjour madame, comment allez-vous aujourd'hui, il fait beau, il va sans doute pleuvoir etcetera de Alain Platel en 1996.

  • Production

    Production Siamese Cie
    Coproduction La Comédie de Clermont-Ferrand Scène nationale, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, La Villette (Paris), Charleroi Danse, Le Maillon Scène nationale de Strasbourg, Pôle Sud Centre de développement chorégraphique national
    de Strasbourg, L'Arsenal Cité musicale de Metz, Ruhrsfestspiele Recklinghausen (Allemagne), Duncan Dance Research centre (Athènes),Théâtre Paul Éluard de Bezons, Le Manège Scène nationale de Maubeuge, Mars - Mons arts de la scène (en cours)