• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

Le Festival d'Avignon est un espace de travail pour les futurs professionnels. Pendant le Festival, le foisonnement de spectacles et la possibilité de rencontrer des métiers et des visions sont tellement intenses qu'un grand nombre de partenaires français et étrangers a choisi de favoriser la circulation et l'enrichissement des professionnels de demain.  En dehors du mois de juillet, les portes de la FabricA souvrent à de jeunes apprentis comédiens pour des temps de résidences. Toutes les conditions d'immersion, du logement à la mise à disposition technique permettent de prendre l'ampleur du plateau et de se lancer dans les meilleures conditions possibles.

en images

Stage avec les étudiants de Ier Acte, janvier 2018 © Jean-Louis Fernandez

Stage avec les étudiants de Ier Acte, janvier 2018 © Jean-Louis Fernandez

Stage avec les étudiants de Ier Acte, janvier 2018 © Jean-Louis Fernandez

Répétitions de La République de Platon avec les étudiants de l'ERACM, 2015 © Christophe Raynaud de Lage

Répétitions de La République de Platon avec les étudiants de l'ERACM, 2015 © Christophe Raynaud de Lage

Répétitions de La République de Platon avec les étudiants de l'ERACM, 2015 © Christophe Raynaud de Lage

Répétitions de La République de Platon avec les étudiants de l'ERACM, 2015 © Christophe Raynaud de Lage

Répétitions de La République de Platon avec les étudiants de l'ERACM, 2015 © Christophe Raynaud de Lage

Répétitions de La République de Platon avec les étudiants de l'ERACM, 2015 © Christophe Raynaud de Lage

Séminaire avec le British Council, 2018 © Sharlie Evans

Séminaire avec le British Council, 2018 © Sharlie Evans

Séminaire avec le British Council, 2018 © Sharlie Evans

Séminaire avec le British Council, 2018 © Sharlie Evans

Séminaire avec le British Council, 2018 © Sharlie Evans

Séminaire avec le British Council, 2018 © Sharlie Evans

 

Ier Acte

Ce projet est né d’une réflexion commune sur le manque, voire l’absence, de diversité sur les plateaux de théâtre français. Ainsi, pendant quatre saisons, ont été mis en place des ateliers d’acteurs visant à s’interroger et à lutter contre les discriminations sur les scènes françaises.

Les ateliers Ier Acte s’adressent à des jeunes acteurs ayant, dans leur parcours artistique, professionnel ou personnel, fait l’expérience de la discrimination et leur proposent un vrai tremplin dans leur apprentissage et leur parcours professionnel.

Fort de ces quatre années d’expérimentations réussies, le Théâtre National de Strasbourg a souhaité poursuivre ce programme à l’échelle nationale et s'est associé au Festival d'Avignon, au CCN2-Centre chorégraphique national de Grenoble et à l'Odéon-Théâtre de l'Europe pour développer un programme ambitieux, avec plusieurs temps forts dans des institutions culturelles prestigieuses.

Au printemps 2019, le projet Ier Acte s'est inscrit à nouveau à l’échelle nationale avec un recrutement ouvert sur tout le territoire par le biais d'auditions à Avignon, Rennes, Paris, Strasbourg et Grenoble. Les jeunes sélectionnés se sont retrouvés pour un parcours du spectateur au Festival d'Avignon et ont pris date pour plusieurs sessions de travail intensif à Strasbourg avec Stanislas Nordey, à Grenoble, à Avignon avec Olivier Py et à Paris avec Stéphane Braunschweig.

Ces temps en immersion garantissent ainsi un travail soutenu et de qualité, et un véritable engagement des jeunes. Cette année, plusieurs jeunes acteurs issus de ce programme participeront au feuilleton Ceccano pour donner vie à L'Odyssée d'Homère, dans une mise en scène de Blandine Savetier.

Ier Acte  est un programme développé par le Théâtre national de Strasbourg, les Fondations Edmond de Rothschild et la Fondation SNCF, en collaboration avec le Festival d’Avignon et l’Odéon-Théâtre de l’Europe

En savoir plus : Djamila Boutin

ERACM

L’AREC, l’atelier de recherche des écritures contemporaines, est l’un des dispositifs phares du partenariat développé entre l’ERACM et Aix-Marseille Université. Il permet de transmettre le goût des textes et d’ouvrir la curiosité des élèves aux formes les plus novatrices de l’écriture. Dans un premier temps, une multitude de textes inédits sont collectés auprès des partenaires de cette opération : le Centre national du Théâtre, la Mousson d’Été, le Théâtre national de la Colline.

Un comité de lecture, issu de l’ERACM et de l’Université  s’est réuni en mêlant élèves / comédiens, étudiants, dramaturges et metteurs en scène associés au projet. Les textes retenus ont fait l'objet de mises en espace présentées au public.

Dans le cadre de cette opération, les 14 étudiants de l’Ensemble 27 (deuxième année de l’ERACM) ont été en résidence à la FabricA à l'hiver 2019. Ils ont travaillé avec les metteurs en scène Nadia Vonderheyden et Ferdinand Barbet sur Ton plus extrême désir de Dimitris Dimitriadis et Les chroniques de Peter Sanchidrian de José Padilla. Une sortie de résidence a été ouverte au public le 20 mars à la FabricA.

Du 18 février au 22 mars 2019, 14 élèves séjourneront à la FabricA pour deux résidences de création. En parallèle, les élèves animeront des ateliers de lecture à voix haute dans les établissements scolaires partenaires du festival d'Avignon. Cet apprentissage de la transmission fait partie prenante de leur cursus.

En savoir plus : Roxane Jovani, chargée des relations avec le public

Rencontres Internationales

L’action des Ceméa en Avignon, en partenariat avec le Festival et Jean Vilar, a commencé par l’accueil de jeunes adultes du monde entier dans le cadre des Rencontres Internationales. Aujourd’hui, les Ceméa restent engagés aux côtés du Festival dans une volonté de permettre au plus grand nombre de croiser leurs regards de festivaliers, leurs questionnements et leurs sensibilité sur la découverte de la création contemporaine.

Jusqu’en 2016, dans le cadre du programme Culturelab mis en place par l’Institut français à Paris, les Ceméa ont organisé des séjours de découverte du Festival d’Avignon pour de jeunes adultes du monde entier. Dès 2017, cette action s'est enrichie par des liens structurants entre notre organisation, les ambassades et les instituts français qui souhaitent favoriser des expériences d’immersion au sein du Festival : des expériences de mobilités, d’ouvertures et de rencontres.

En savoir plus : Camille Court, chargée des relations avec le public

UCLA

La UCLA School of Theater, Film and Television (UCLA TFT) est une école professionnelle et interdisciplinaire de calibre mondial qui forme des conteurs humanistes, des chefs de file de l'industrie et des universitaires.

Du 4 au 10 juillet 2019, huit étudiants découvriront le Festival à travers un programme intense de spectacles et de rencontres avec des artistes et des professionnels.

Pour en savoir plus : Anouk Landy, responsable d'administration

Metteurs en scène d’Amérique Latine

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le Ministère de la Culture, en concertation avec l’Institut français, ont mis en place un « relais spécialisé » pour le spectacle vivant en Amérique du Sud hispanophone.

En collaboration avec l’Institut Français d’Argentine, une délégation de 11 metteurs en scène, auteurs ou chorégraphes, femmes, hommes, et transgenre, repérés pour la qualité et la dimension prospective de leurs recherches et de leurs productions seront à Avignon du 8 au 12 juillet. Ils sont Argentins – pour 8 d’entre eux - , Uruguayen, Péruvien et Equatorien ; leur venue s’inscrit dans la dynamique du relais et dans la perspective de la saison croisée France – Argentine (2022 – 2023).

Elle répond à un double objectif : sensibiliser les milieux artistiques de l’Amérique du Sud hispanophone - particulièrement les nouvelles générations d’artistes -, sur l’actualité de la création en France et favoriser leurs échanges professionnels avec le réseau culturel français.

Séminaire en Avignon

Lancé en 2013 à l’initiative de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, le Séminaire en Avignon accueille de jeunes professionnels des arts de la scène venus du monde entier. Metteurs en scène, chorégraphes, performeurs, scénographes se retrouvent, pendant une semaine, immergés dans le Festival d’Avignon. Ils découvrent plus de 12 spectacles, rencontrent des artistes et des professionnels et prennent part à des échanges approfondis d’ordre théorique.

En 2019, les participants venus du Canada, d’Amérique Latine, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe seront accompagnés, pour cet intense programme, par Eva-Maria Bertschy, dramaturge de Milo Rau

Pour en savoir plus : Anouk Landy, responsable d'administration