• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

En pratique

 

V

4

S

5

D

6

L

7

M

8

M

9

J

10

V

11

S

12

D

13

L

14

M

15

M

16

J

17

V

18

S

19

D

20

L

21

M

22

M

23

J

24

V

25

S

26

présentation

  • Auteur et metteur en scène, Joël Pommerat travaille avec la Compagnie Louis Brouillard qu'il a fondée en 1990. Il crée avec cette équipe la totalité des pièces qu'il écrit pour ses comédiens, persuadé que l'écriture dramatique ne s'arrête pas le premier jour des répétitions mais bien au contraire qu'elle se poursuit dans le travail avec les acteurs, tout autant que dans le travail sur la scénographie, les lumières et le son. Souvent qualifié de “théâtre de l'intime”, le théâtre de Joël Pommerat est aussi un “théâtre du réel” inscrit profondément dans notre temps. C'est du pur artisanat méticuleux où la précision du geste répond à la justesse de la parole pour créer et maintenir un lien permanent entre le plateau et la salle.
    Depuis 1990, à travers quinze pièces – dont Des suées, Pôles, Treize étroites têtes, Mon ami, Grâce à mes yeux, D'une seule main – c'est sur ce chemin que voyagent Joël Pommerat et sa compagnie, approfondissant une démarche originale et rigoureuse qui, épisode après épisode, compose un univers théâtral familier et mystérieux, tissé d'images qui ne s'oublient pas.
    Au Festival d'Avignon, il a déjà présenté Au Monde, Les Marchands et Le Petit Chaperon rouge en 2006.

    Véritable théâtre de l'illusion, les spectacles de Joël Pommerat jouent à merveille des ombres et des lumières, des voix naturelles et du play-back, pour étudier l'homme dans sa réalité la plus immédiate, la plus nue, la plus troublante. Après la création de Je tremble (1) en 2007, il crée aujourd'hui la deuxième partie de ce spectacle et entreprend un voyage fait de petits moments, de petits instants, de chansons, de récits dans un monde que l'on pourrait croire voué au divertissement, qui pourrait être celui du cabaret. Mais devant et derrière le rideau changeant, rouge, doré, argenté se construit un cérémonial où les paillettes et le strass se lézardent très vite pour laisser la place à la parole de celles et ceux qui viennent nous dire la vérité de leur vie. Inventeur de l'anthropologie théâtrale, Joël Pommerat nous entraîne une fois encore dans les entrailles de l'humanité en multipliant les narrations biographiques, réelles ou fantasmées, de tous ceux que nous croisons, les voyant parfois mais sans jamais les entendre : “la femme très mal en point”, “l'homme le plus riche du monde”, “l'homme qui n'existait pas”, “la femme très enceinte”, “la femme très âgée”… Ici, pas de dénonciation, pas de jugement, pas de morale mais un contact avec l'intime d'autant plus fort et plus dérangeant qu'il est mis en situation dans un monde de rêves et d'illusions. Dans sa fragmentation, ce travail touche au plus près notre fascination pour les images dont nous sommes envahis, belles images qui dissimulent une réalité moins belle, puisque Joël Pommerat multiplie les séquences tel un magicien ou un prestidigitateur. Assistons-nous bien à un spectacle de cabaret, à un vaudeville, à une nouvelle forme de tragédie ? Sans doute à tout cela à la fois, sans autre certitude que de se dire que Joël Pommerat et ses remarquables acteurs nous permettent d'être au cœur de l'art du théâtre, puisque nous sommes “dans l'histoire sans être dans l'anecdote”.

  • Distribution

    texte et mise en scène: Joël Pommerat
    avec: Saadia Bentaïeb, Agnès Berthon, Hervé Blanc, Lionel Codino, Ruth Olaizola, Marie Piemontese (distribution en cours)
    assistant à la mise en scène: Matthieu Roy
    scénographie et lumière: Eric Soyer
    recherche sonore: Antonin, François et Grégoire Leymarie
    recherche thématiques musicales: Arthur Franc
    costumes: Isabelle Deffin
    secrétariat général: Anne de Amézaga
    texte publié aux éditions Actes Sud-Papiers

    Production

    Je tremble 1 coproduction: Compagnie Louis Brouillard, Espace Malraux Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Centre dramatique national Orléans-Loiret-Centre, Théâtre de Brétigny Scène conventionnée du Val d'Orge, Le Merlan Scène nationale à Marseille, L'Hippodrome Scène nationale de Douai, La Ferme de Bel Ébat Guyancourt, Festival d'Avignon, la CCAS
    avec l'aide à la production et à la diffusion du fonds Sacd
    Je tremble 2 coproduction: Compagnie Louis Brouillard, Le Grand T à Nantes Scène conventionnée Loire-Atlantique, Théâtre national de Bruxelles, Festival de Liège, Comédie de Caen-Centre dramatique national de Normandie, Centre dramatique national Orléans-Loiret-Centre, Le Merlan Scène nationale à Marseille, CNDC de Châteauvallon, Festival d'Avignon, la CCAS
    La Compagnie Louis Brouillard est en résidence auThéâtre Bretigny et au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris
    Le Festival d'Avignon reçoit le soutien de l'Adami pour la production

     

    © photo Pascal Gely Agence Bernand / CDDS Enguerand

en savoir +