• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

En pratique

 

S

7

D

8

L

9

M

10

M

11

J

12

V

13

S

14

D

15

L

16

M

17

M

18

J

19

V

20

S

21

D

22

L

23

22h

M

24

22h

M

25

J

26

22h

V

27

22h

S

28

22h

en images

Tragédie © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Tragédie © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Tragédie © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Tragédie © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Tragédie © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Tragédie © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

 

présentation

  • Faire l'expérience d'une humanité aveuglante, éblouissante, assourdissante. Ne plus distinguer les corps pour qu'affleurent de ces masses en mouvement, des élans archaïques. Avec Tragédie, Olivier Dubois, nous propulse dans une «sensation du monde» plus qu'une pièce chorégraphique. Le simple fait d'être homme ne fait pas Humanité : voilà la tragédie de notre existence. Car ce n'est que d'entre les corps, d'entre les pressions telluriques nées du pas de chacun, et de par nos engagements conscients et volontaires, que surgira cette humanité. Surexposés dans leur nudité pour mieux incarner cette évidente variation anatomique, neuf femmes et neuf hommes proposent un état de corps originel, une sollicitation de leur genre humain débarrassé des troubles historiques, sociologiques et psychologiques, pour former in fine un chœur tel un chant/corps glorieux. Marcher, se tenir droit, faire face, tout d'abord par des allers et retours incessants, puis par un martèlement du sol et ainsi refaire du pas le geste fondamental de leur volonté. Olivier Dubois signe là une pièce manifeste, obsessionnelle, voire hypnotique où, dans un mouvement de sac et de ressac, ces femmes et ces hommes se fondent, disparaissent ; le frottement de leurs engagements crée le fracas. Une faille s'ouvre et laisse entrevoir dans ce tumulte la précieuse transcendance d'une communauté humaine. RB

  • Distribution

    création Olivier Dubois
    assistanat à la création Cyril Accorsi
    musique François Caffenne
    lumière Patrick Riou

    avec Benjamin Bertrand, Arnaud Boursain, Marie-Laure Caradec, Sylvain Decloître, Marianne Descamps, Virginie Garcia, Karine Girard, Carole Gomes, Inès Hernandez, Isabelle Kürzi, Sébastien Ledig, Filipe Lourenço, Thierry Micouin, Jorge More Calderón, Loren Palmer, Rafael Pardillo, Sébastien Perrault, Sandra Savin

     

    Production

    production COD
    coproduction Festival d'Avignon, L'apostrophe Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d'Oise, La Rose des Vents Scène nationale Lille Métropole (Villeneuve d'Ascq), Mâcon Scène nationale, Malandain Ballet Biarritz, Communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yveline Le Prisme
    avec le soutien de la DRAC Île-de-France, de la Région Île-de-France, du Conseil général du Val d'Oise et de la Spedidam
    accueil en résidence au Centquatre-Paris
    Par son soutien, l'Adami aide le Festival d'Avignon à s'engager sur des coproductions.

en savoir +

En tournée

  • Cergy-Pontoise
  • le 23-10-2012
  • L'Apostrophe
    Scène nationale de Cergy-Pontoise