• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

spectacles

 
 

Portrait

  • C'est en solo que Marie Chouinard commence sa carrière de danseuse en 1978. Pendant douze ans, la chorégraphe née à Québec, aujourd'hui installée dans son propre espace à Montréal, expérimente les multiples dimensions de son corps, de sa relation à l'esprit et à la matière. Une période au cours de laquelle elle signe près de 30 pièces dont Cristallisation (1978), Marie Chien Noir (1982), S.T.A.B. (Space, Time and Beyond) (1986) et L'Après-midi d'un faune (1987). En 1990, alors qu'elle est internationalement reconnue comme une artiste singulière, elle décide d'interroger en groupe « cette pulsion vitale du corps » qui la fascine avec Les Trous du ciel, premier spectacle de sa compagnie. Suivront des oeuvres marquantes du répertoire contemporain comme Le Sacre du printemps (1993), Les 24 Préludes de Chopin (1999), Le Cri du monde (2000) ou encore bODY_rEMIX/les_vARIATIONS_gODLBERG (2005). La recherche de Marie Chouinard, qu'elle définit comme « un point de fuite vers l'innommable », revêt des formes aussi diverses que la poésie, le dessin, la photographie, le cinéma, l'installation plastique ou la virtualité des nouvelles technologies.

    Portrait © Karine Patry