• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

spectacles

  • Musique
    Spectacle
  • BASOKIN

  • 16 juillet
    • Cour du collège Vernet
    • Durée : 1h15
     
 
 

Portrait

  • Basokin est né dans la diaspora des natifs du Kasaï oriental à Kinshasa et, avec le temps, s'est imposé parmi les meilleurs groupes « exilés » dans la capitale de la République du Congo. Plusieurs de ses membres, dont son guitariste et porte-parole Mopero, sont également membres de Kasai Allstars, « super-groupe » considéré comme un des porte-drapeaux du courant tradi-moderne congolais, aux côtés de Konono n° 1 ou de « Congotronics » particulièrement remarqués ces dernières années. Entre la musique de la savane d'avant la colonisation, la sophistication du jazz ou encore de la musique électronique des quartiers nantis des métropoles africaines, l'éventail est large et – surtout – imprévisible. Peut-on seulement imaginer comment de l'ex-Congo belge, des communautés de langues et de cultures incroyablement diverses ont convergé à Kinshasa, générant de nouveaux métissages qui défient l'histoire ? Le son tradi-moderne des musiciens congolais, découvert il y a une douzaine d'années en Europe en est l'exemple : un choc autant esthétique que géopolitique – un incroyable maelström de fidélités et de révolutions.

     

    © portrait Michel Winter