• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

spectacles

  • Danse
    Spectacle
  • KALAKUTA REPUBLIK

  • 19, 20, 21, 22, 24, 25 juillet
    • Cloître des Célestins
    • Durée : 1h30 entracte compris
     
 
 

Rencontres

Précédemment
 

Portrait

  • Serge Aimé Coulibaly est né en 1972 à Bobo-Dioulasso, capitale économique du Burkina Faso. En 1993, sans aucune formation préalable, il intègre la compagnie Feeren dirigée par Amadou Bourou qui le distribue dans une pièce deux mois tout juste après son arrivée. Doué, il multiplie les expériences en tant que danseur et commence à créer ses premiers spectacles. En 1998, il chorégraphie la cérémonie d'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations de football. En 2001, il rallie l'Europe où il croise la route de Nathalie Cornille à Lille et de Claude Brumachon à Nantes avant de rejoindre la Belgique et les ballets C. de la B. où il est remarqué dans Wolf d'Alain Platel et Tempus Fugit de Sidi Larbi Cherkaoui. En 2002, il fonde la compagnie Faso Danse Théâtre et chorégraphie son premier solo, Minimini. Depuis, il a créé neuf pièces parmi lesquelles A Benguer (2006), Solitude d'un Homme Intègre (2007) et Nuit blanche à Ouagadougou (2014). Regards critiques sur l'Afrique contemporaine, l'Occident et leur histoire commune, les spectacles engagés et parfois qualifiés de visionnaires de Serge Aimé Coulibaly interrogent en temps réel les espoirs de la jeunesse africaine qu'il accompagne jusque dans ses révolutions.

     

    © portrait Margo Tamizé