• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • Die Ringe des Saturn

    • Théâtre / Spectacle

En pratique

  • Les Anneaux de Saturne

    d'après le roman de W.G. Sebald

    adaptation et mise en scène
    KATIE MITCHELL
    Schauspiel Köln

    Londres - Cologne

  • > Gymnase du lycée Aubanel

    Création 2012

    Spectacle en alllemand surtitré en français

    Durée : mn

  • Tarifs : 28€/22€/14€

    La traductions des "Anneaux de Saturne" par Bernard Kreiss est publiée aux éditions Actes Sud.
    "Les Anneaux de Saturne" est disponible en poche chez Folio.

 

S

7

D

8

18h

L

9

18h

M

10

18h

M

11

18h

J

12

V

13

S

14

D

15

L

16

M

17

M

18

J

19

V

20

S

21

D

22

L

23

M

24

M

25

J

26

V

27

S

28

en images

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Die Ringe des Saturn © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

© LA COMPAGNIE DES INDES / FESTIVAL D'AVIGNON

 

présentation

  • Katie Mitchell a pour W.G. Sebald une profonde admiration et souhaite faire entendre, sur un plateau de théâtre, les mots de ce «promeneur solitaire, arpenteur de la mélancolie, chasseur de fantômes». Et plus précisément le texte des Anneaux de Saturne, où l'auteur raconte sa traversée pédestre du Suffolk, cette côte est de l'Angleterre qu'il a vu ravagée par les dégâts que l'homme s'impose à lui-même comme il le fait à la nature qui l'entoure. À partir de ce récit de voyage, prose narrative qui tient autant du roman autobiographique que du conte philosophique, Katie Mitchell propose de mettre ses pas dans ceux de ce marcheur à l'insatiable curiosité. Il ne s'agit pas d'illustrer ce parcours raconté à la première personne, mais plutôt de circuler dans le cerveau du narrateur. Donner à «voir» les pensées qui habitent Sebald devant ces paysages, les images qu'ils lui inspirent, les souvenirs qu'ils réactivent. Avec lui, il faudra plonger dans l'Histoire, aller visiter la Chine du XVIIIe siècle, revenir dans l'Allemagne de 1945 et, surtout, écouter le bruit des pas, le souffle parfois haletant de celui qui, coûte que coûte, poursuit son chemin, traversant les époques et les continents. Le chemin d'un être civilisé, qui s'inquiète du devenir d'un monde en état d'érosion galopante. La metteure en scène anglaise crée ce spectacle dans la langue originale de Sebald, en allemand, avec les acteurs du Schauspiel de Cologne. JFP

     

    Fils d'un officier de la Wehrmacht, W.G. Sebald (1944-2001) s'installe en Angleterre en 1966, fuyant le silence pesant qui règne en Allemagne de l'Ouest depuis l'après-guerre. Professeur de littérature allemande, il y entame une brillante carrière universitaire, avant de se consacrer à l'écriture d'une œuvre multiforme. Empreints de mélancolie, hantés par l'idée de destruction, ses livres Vertiges (1990), Les Émigrants (1992), Les Anneaux de Saturne (1995) et Austerlitz (2001) connaissent un vif succès. Il est considéré comme l'un des meilleurs écrivains de langue allemande en Europe.

  • Distribution

    adaptation et mise en scène Katie Mitchell
    scénographie et costumes Lizzie Clachan
    film Grant Gee
    vidéo Finn Ross
    musique Paul Clark
    lumière Ulrik Gad
    son Gareth Fry, Adrienne Quartly
    dramaturgie Jan Hein

    avec Nikolaus Benda, Ruth Marie Kröger, Julia Wieninger et Juro Mikus
    Julia Klomfaß (son) James Longford (piano) Ruth Sullivan (bruitage) Frederike Bohr, Lily McLeish, Stefan Nagel (assistance bruitage et caméra)

     

    Production

    production Schauspiel Köln
    avec le soutien du British Council et de la SNCF-Deutsche Bahn

en savoir +