• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

En pratique

  • d'après Friedrich Hölderlin

    Mise en scène MARIE-JOSÉ MALIS

    Aubervilliers

  • > Théâtre Benoît-XII

    Création 2014

    Durée : 5h

  • Tarifs : de 28€ à 10€

    "Hypérion ou l’Ermite de Grèce" est publié aux éditions Gallimard, collection Poésie, dans la traduction de Philippe Jaccottet.

 

V

4

S

5

D

6

L

7

M

8

18h

M

9

18h

J

10

18h

V

11

S

12

18h

D

13

18h

L

14

18h

M

15

18h

M

16

18h

J

17

V

18

S

19

D

20

L

21

M

22

M

23

J

24

V

25

S

26

D

27

en images

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

© La Compagnie des Indes

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

Hypérion © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • « Nous sommes tous des Grecs », écrivait le poète anglais Shelley, fasciné comme Hölderlin par la civilisation hellène. Mais la Grèce poétique que traverse le héros Hypérion est à la fois celle de l'Antiquité et celle contemporaine du poète, une Grèce qui lutte pour redevenir indépendante et pour quitter l'Empire ottoman. Roman épistolaire, roman philosophique, roman politique, roman d'amour, Hypérion est à la fois un hymne à la jeunesse, à sa fougue, à son engagement, mais aussi un constat pessimiste. Pour Marie-José Malis, cette dualité correspond bien à l'actuel état du monde, particulièrement dans notre Europe en crise. Il faut donc, comme Hypérion, partir à la recherche des « possibles », à la recherche des principes sur lesquels on peut, peut-être, repenser « le » et « la » politique. Avec sa version adaptée d'Hypérion, elle imagine un dialogue sensible avec les spectateurs à l'écoute des mots du poète, pour ne pas céder au nihilisme, pour faire revenir « la jeunesse du monde » sans pour cela effacer les déceptions et les embûches. « Vivre sur terre comme des dieux », souhaiter un destin héroïque pour tous ceux qui luttent, assumer qu'il n'y a pas de révolution sans poète, voilà ce qui se dissimulerait derrière cette Grèce adorée, mère de toutes les patries. Marie-José Malis, en empruntant les mots de Hölderlin pour en faire du théâtre, trace les pistes d'un possible nouveau chemin, exigeant, exaltant et périlleux.

    Marie-José Malis a toujours aimé le théâtre, mais elle a d'abord réussi un parcours universitaire qui la mène rue d'Ulm, puis à l'agrégation de Lettres modernes. Lectrice et spectatrice assidue, notamment des mises en scène de Tadeusz Kantor, Klaus Michael Grüber et Antoine Vitez, c'est à travers l'enseignement du jeu et de la dramaturgie qu'elle peut affirmer son désir de théâtre. En 1994, elle crée sa compagnie, La Llevantina, et monte ses premiers spectacles : répertoire classique ou contemporain, textes théoriques, scénarios de films, elle met en scène un théâtre « politique », dans le sens où il questionne à la fois la pensée et sa représentation. À travers les textes de Jean-Luc Godard, Elio Vittorini, Pier Paolo Pasolini, Robert Walser, Luigi Pirandello, Heinrich von Kleist, c'est un théâtre de partage qui est proposé, une invitation faite aux spectateurs à entendre des paroles fortes et riches sur le monde et ses « déchirures ». Avec Hypérion, adaptation du roman de Friedrich Hölderlin, dont elle a déjà mis en scène l'OEdipe, d'après Sophocle, elle inaugure son premier mandat de directrice du Théâtre de la Commune d'Aubervilliers qu'elle dirige depuis le 1er janvier 2014.

    Sans aucun doute le plus grand poète allemand de la génération qui a suivi celle de Goethe, Friedrich Hölderlin a développé une oeuvre protéiforme. Aujourd'hui, les lecteurs y découvrent une poésie moderne, intimement liée à un héritage grec, mais aussi à la pensée philosophique et politique de la Révolution française de 1789. Vécue d'abord comme une espérance par le jeune Hölderlin et ses amis, la révolution les décevra profondément. Hypérion, roman épistolaire, fut écrit entre 1797 et 1799, juste avant les grandes traductions des tragédies de Sophocle, juste avant l'isolement de Hölderlin à Tübingen qui durera trente-sept ans.

    Jean-François Perrier, avril 2014

  • Distribution

    Mise en scène Marie-José Malis
    Adaptation Marie-José Malis et Judith Balso
    Scénographie Adrien Marés, Jessy Ducatillon, Jean-Antoine Telasco
    Lumière Jessy Ducatillon
    Son Patrick Jammes
    Costumes Zig et Zag

    Avec
    Pascal Batigne, Frode Bjørnstad, Juan Antonio Crespillo, Sylvia Etcheto, Olivier Horeau, Isabel Oed, Victor Ponomarev
    Et des comédiennes amateures
    Adina Alexandru, Lili Dupuis, Anne-Sophie Mage 

     

    Production

    Production La Commune Centre dramatique national d'Aubervilliers
    Coproduction Compagnie La Llevantina, Comédie de Genève, L'Archipel Scène nationale de Perpignan, CCAS, Festival d'Avignon
    Avec le soutien de la Région Île-de-France

en savoir +

En tournée

  • Le Mans
  • du 06-11-2014
    au 07-11-2014
  • L'Espal
  • Aubervilliers
  • du 26-09-2014
    au 16-10-2014
  • La Commune
    Centre dramatique national d'Aubervilliers