• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • Het Land Nod

    • Indiscipline / Spectacle
    • Het Land Nod

    • Indiscipline / Spectacle

En pratique

 

M

6

J

7

V

8

S

9

D

10

L

11

M

12

M

13

17h

J

14

17h

V

15

17h

22h

S

16

D

17

17h

22h

L

18

17h

M

19

17h

22h

M

20

J

21

17h

V

22

17h

22h

S

23

17h

22h

D

24

en images

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

Het Land Nod © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • Certaines salles de musée, à l'instar des cathédrales, semblent avoir été dimensionnées pour nous intimider. Ou, tout du moins, pour souligner notre humble condition. C'est le cas de la salle Rubens du musée des Beaux-Arts d'Anvers, fidèlement reconstituée par les FC Bergman qui ne résistent pas au plaisir d'y installer le public. Devant nous, alors que des oeuvres viennent manifestement d'en être retirées ; une seule résiste, Le Coup de Lance, trop grande pour franchir le cadre de la porte d'entrée. Privée de sa vocation – abriter les toiles du peintre flamand – elle pourrait être une Arche de Noé, un refuge paisible et silencieux dans un monde agité. Pourtant ce havre est habité par des personnages en proie à la solitude et à l'absurdité. Le gardien n'a plus grand chose à surveiller ; une visiteuse s'évanouit devant l'oeuvre rescapée ; des techniciens et un conservateur tentent désespérément de l'évacuer... À l'origine de cette mise en situation, les véritables travaux du musée des Beaux-Arts où en 2015, les FC Bergman, artistes anversois, découvrent que la salle Rubens, avec lesquels ils entretiennent comme leurs concitoyens une relation très intime, sera fermée à l'instar du musée pour une dizaine d'années. Le choc de cette vision leur inspire un spectacle d'une grandeur plastique, un spectacle d'atmosphère, sans paroles, où les rapports d'échelle sidérants et la poésie des situations décrivent des êtres humains obstinés, fragiles et bouleversants.

    FC Bergman
    La démesure est un beau décor pour l'humanité. Les FC Bergman conçoivent des espaces immenses, à la fois très concrets et métaphoriques, au sein desquels des individus se débattent avec le tragique de leur condition. Les six membres du collectif anversois se sont rencontrés durant leur formation d'art dramatique avant de créer la compagnie FC Bergman en 2008. N'hésitant pas à reconstituer sur scène un village entier (300 el x 50 el x 30 el), à investir un terrain vague dans le port d'Anvers (Terminator Trilogie), à se frotter au registre du spectacle musical monumental (Van den vos), ils développent au fil de leurs créations un langage théâtral singulier, le plus souvent sans paroles, à la force plastique et à la puissance d'évocation saisissantes. Les six complices trentenaires puisent leur inspiration dans le cinéma, dans l'histoire de l'art et dans les grands récits, notamment religieux. 300 el x 50 el x 30 el représentait ainsi une communauté vivant dans l'angoisse d'un déluge imminent ; le titre de leur dernière création, Le Pays de Nod, fait quant à lui référence au lieu où Caïn fut exilé après avoir tué son frère Abel. Depuis 2013, les FC Bergman sont artistes associés au Toneelhuis d'Anvers.

  • Distribution

    Conception FC Bergman : Stef Aerts, Joé Agemans, Bart Hollanders, Matteo Simoni, Thomas Verstraeten, Marie Vinck
    Son FC Bergman, Diederik De Cock
    Lumière FC Bergman, Ken Hioco

    Avec FC Bergman : Stef Aerts, Joé Agemans, Bart Hollanders, Matteo Simoni, Thomas Verstraeten, Marie Vinck

    Production

    Production Toneelhuis
    Avec le soutien du gouvernement de la Flandre et de la Ville d'Anvers
    Avec l'aide de PRG Belgium, AGFA Graphics, Musée royal des Beaux-Arts Anvers

en savoir +

En tournée