• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • Soft virtuosity, still humid, on the edge

    • Danse / Spectacle
    • Soft virtuosity, still humid, on the edge

    • Danse / Spectacle

En pratique

 

M

6

J

7

V

8

S

9

D

10

L

11

M

12

M

13

J

14

V

15

S

16

D

17

22h

L

18

22h

M

19

22h

M

20

22h

J

21

V

22

22h

S

23

22h

D

24

en images

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

Soft virtuosity, still humid, on the edge © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • Observer la marche. Encore et toujours. Comme un inépuisable point de départ vers des mondes inconnus. Regarder comment, à elle seule, une marche porte un corps. Explorer son caractère. Déformer sa course, la ralentir ou au contraire l'accélérer. Complexifier sa trajectoire. Et recommencer à marcher. Ensemble cette fois, en cherchant, même claudicant, un possible unisson. Observer cet unisson, décrocher de son orbite, plonger dans les abysses. Complexifier à nouveau sa trajectoire en la déviant d'un regard. Et maintenant cadrer en plan serré ces regards qui se croisent dans une forêt de hauteurs et de marches, dans des remous de vagues et d'ensembles, dans les jeux complexes du perpétuel mouvement de la vie. Ce monde inconnu... Avec son incroyable compagnie, Marie Chouinard multiplie les états de grâce dans une oeuvre à la fois sauvage et raffinée, primitive et sophistiquée. Ses matériaux ? Un corps « sismographe » captant « le jeu des fluctuations qui l'environne » et cette lumière qu'elle travaille dans une incandescence sonore. Comme ici, dans cette épopée abstraite, tour à tour tragique et comique, païenne et sacrée, qui célèbre d'un geste vif et précis une humanité partie en quête de ses confins.

    Marie Chouinard
    C'est en solo que Marie Chouinard commence sa carrière de danseuse en 1978. Pendant douze ans, la chorégraphe née à Québec, aujourd'hui installée dans son propre espace à Montréal, expérimente les multiples dimensions de son corps, de sa relation à l'esprit et à la matière. Une période au cours de laquelle elle signe près de 30 pièces dont Cristallisation (1978), Marie Chien Noir (1982), S.T.A.B. (Space, Time and Beyond) (1986) et L'Après-midi d'un faune (1987). En 1990, alors qu'elle est internationalement reconnue comme une artiste singulière, elle décide d'interroger en groupe « cette pulsion vitale du corps » qui la fascine avec Les Trous du ciel, premier spectacle de sa compagnie. Suivront des oeuvres marquantes du répertoire contemporain comme Le Sacre du printemps (1993), Les 24 Préludes de Chopin (1999), Le Cri du monde (2000) ou encore bODY_rEMIX/les_vARIATIONS_gODLBERG (2005). La recherche de Marie Chouinard, qu'elle définit comme « un point de fuite vers l'innommable », revêt des formes aussi diverses que la poésie, le dessin, la photographie, le cinéma, l'installation plastique ou la virtualité des nouvelles technologies.

  • Distribution

    Chorégraphie, vidéo, scénographie et accessoires Marie Chouinard
    Musique Louis Dufort
    Lumières Marie Chouinard, Robin Kittel-Ouimet
    Conseil vidéo Jimmy Lakatos

    Avec Sébastien Cossette-Masse, Paige Culley, Valeria Galluccio, Leon Kupferschmid, Morgane Le Tiec, Lucy M. May, Scott McCabe, Sacha Ouellette-Deguire, Carol Prieur, Megan Walbaum

    Production

    Production Compagnie Marie Chouinard
    Coproduction Colours International Dance Festival (Stuttgart)
    Avec le soutien du Festival international de danse ImPulsTanz (Vienne) et de la Fondation BNP Paribas

en savoir +

En tournée