• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 

En pratique

 

M

6

J

7

V

8

18h

S

9

18h

D

10

18h

L

11

M

12

18h

M

13

18h

J

14

18h

V

15

S

16

D

17

L

18

M

19

M

20

J

21

V

22

S

23

D

24

en images

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

Tristesses © Christophe Raynaud de Lage

360° : Tristesses - Anne-Cécile Vandalem © Bachibouzouk - France Télévisions - Festival d’Avignon - Festival d’Aix -2016

 

présentation

  • En passe de devenir Premier ministre, Martha Heiger, dirigeante du Parti du Réveil Populaire, retourne sur son île natale, Tristesses, pour enterrer sa mère retrouvée morte dans des circonstances qui restent encore à éclaircir. Après la faillite des abattoirs de Muspelheim, la candidate retrouve son village, exsangue, et profite de la situation pour jeter les bases d'un projet de propagande. Dans l'ombre, deux adolescentes décident de prendre les armes... Inspirée par la violence de la montée des nationalismes en Europe, la dernière création d'Anne-Cécile Vandalem dissèque avec humour ce qu'elle envisage comme l'une des plus redoutables « armes » de la politique contemporaine : « l'attristement des peuples ». Comment ? En liant de manière inextricable la tristesse à la comédie sociale, la politique à l'enquête de moeurs, l'émotion à sa propre résistance. En imaginant cette fable comme un polar nordique, animiste et surnaturel, la metteuse en scène croise la fiction et la réalité, le théâtre et le cinéma, les vivants et les morts. Un thriller où le passé télescope le présent, où les personnages sont pris dans des postures drôles et cruelles, et où le pouvoir insidieux des médias domine. « Un des états de la tristesse ».

    Anne-Cécile Vandalem
    Après le conservatoire, Anne-Cécile Vandalem commence une carrière de comédienne dans des productions diverses. De 2003 à 2007, elle écrit et met en scène Zaï Zaï Zaï Zaï et Hansel et Gretel (en collaboration avec le comédien Jean-Benoît Ugeux). À cette époque, la jeune metteuse en scène, qui vit et travaille à Bruxelles, jette les bases de sa recherche théâtrale : la fiction comme moyen de rompre l'isolement des individus au sens propre comme au sens figuré. Aimant jouer avec cet état d'âme, elle le redimensionne grâce à des univers scéniques techniques qui agissent sur l'espace et y ajoute toujours une once de surnaturel en s'inspirant du cinéma. Entre 2009 et 2014, seule aux commandes de ses projets et au sein de Das Fräulein (Kompanie), elle crée la Trilogie des Parenthèses : (Self) Service, Habit(u)ation, After the Walls (UTOPIA) et en contrepoint, Michel Dupont. Depuis, Anne-Cécile Vandalem poursuit ses enquêtes esthétiques, physiques, visuelles et textuelles qui jouent de la réalité : Que puis-je faire pour vous ?, Looking for Dystopia, Still too sad to tell you.

  • Distribution

    Conception, écriture et mise en scène Anne-Cécile Vandalem
    Musique Vincent Cahay, Pierre Kissling
    Scénographie Ruimtevaarders
    Son Jean-Pierre Urbano
    Lumière Enrico Bagnoli
    Vidéo Arié van Egmond
    Chef opérateur Federico d'Ambrosio
    Costumes Laurence Hermant
    Maquillage Sophie Carlier
    Assistanat de création Sarah Seignobosc

    Avec Vincent Cahay, Anne-Pascale Clairembourg, Epona Guillaume, Séléné Guillaume, Pierre Kissling, Vincent Lécuyer, Bernard Marbaix, Catherine Mestoussis, Jean-Benoit Ugeux, Anne-Cécile Vandalem, Françoise Vanhecke

    Production

    Production Das Fräulein (Kompanie)
    Coproduction Théâtre de Liège, Le Volcan - Scène Nationale du Havre, Théâtre National - Bruxelles, Théâtre de Namur, centre dramatique, Le Manège.Mons, Bonlieu Scène nationale Annecy, Maison de la Culture d'Amiens - Centre européen de création et de production, Les Théâtres de Marseille – Aix en Provence et dans le cadre du projet Prospero : Théâtre national de Bretagne, Théâtre de Liège, Schaubühne am Lehniner Platz (Berlin), Göteborgs Stadsteatern, Théâtre national de Croatie, World Theatre Festival Zagreb, Festival d'Athènes et d'Epidaure, Emilia Romagna Teatro Fondazione, Wallonie-Bruxelles International
    Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre, Wallonie-Bruxelles International
    Avec l'aide de l'ESACT École Supérieure d'Acteurs de Liège, la HALTE (Liège)

en savoir +

En tournée

  • Foix
  • du 12-04-2018
    au 13-04-2018
  • L'Estive
  • Grenoble
  • du 15-03-2017
    au 17-03-2017
  • MC2:
  • Le Havre
  • du 08-11-2016
    au 09-11-2016
  • Le Volcan