• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • CLAIRE, ANTON ET EUX

    • Théâtre / Spectacle
    • CLAIRE, ANTON ET EUX

    • Théâtre / Spectacle

En pratique

 

J

6

V

7

S

8

D

9

L

10

M

11

M

12

J

13

V

14

S

15

D

16

L

17

18h

M

18

18h

M

19

18h

J

20

V

21

S

22

D

23

L

24

M

25

M

26

en images

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

Claire, Anton et eux © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • Matin sous la neige, paysage de guerre, parquet de bal... Chambres, couloirs, rues, jardins, trains... Grands manteaux, robes légères, tabliers... Français, Espagnols, Marocains, Algériens, Syriens, Hongrois... Immenses listes d'hommes et de femmes, de lieux et de situations que François Cervantes a demandé aux quatorze jeunes acteurs du Conservatoire national supérieur d'art dramatique de faire remonter de leur histoires personnelles. Grâce à un travail spécifique sur la mémoire corporelle, chacun a convoqué les êtres qui ont fait leur vie : familles de sang, familles poétiques... Tous reviennent d'un XVIe, XXe siècles... et le plateau est leur multitude. « Le travail de l'acteur est d'offrir l'hospitalité », aime à dire le metteur en scène qui défend la nécessité et la responsabilité de sa corporation : toujours donner une juste place aux histoires pour répondre à l'urgent besoin de se parler. Claire, Anton et eux est le titre malicieux que François Cervantes a souhaité donner à une pièce d'initiation mais aussi d'hommage à une école dont le rôle est d'apprendre, de comprendre, d'accueillir et peut-être même de prendre soin. Un clin d'oeil à Tchekhov qui fut aussi médecin...

     

    François Cervantes
    Après une formation d'ingénieur, François Cervantes étudie le théâtre à l'Espace Acteur de Paris puis à Montréal avec Eugène Lion. Depuis 1981, il écrit pour le théâtre et en 1986, il crée la compagnie L'entreprise pour en assurer la direction artistique à la recherche d'un langage théâtral qui puisse raconter le monde d'aujourd'hui. Ses tournées internationales ont donné lieu à des échanges entre artistes et à des questionnements sur le rapport entre tradition et création qui ont marqué profondément les créations de sa compagnie. Ils l'ont autant fait aller vers l'origine du théâtre, le clown, le masque, que vers une écriture contemporaine en prise avec le monde, cherchant le frottement entre réel et imaginaire. Le parcours de François Cervantes s'enrichit de compagnonnages : Didier Mouturat, Catherine Germain ; mais aussi de collaborations : Cirque Plume, Compagnie de l'Oiseau mouche... En 2004, la compagnie s'installe à la Friche la Belle de Mai à Marseille, pour y mener l'aventure d'une troupe, d'un répertoire et d'une relation longue et régulière avec le public. François Cervantes dirige des ateliers de formation en France et à l'étranger. Il fait partie de la Bande d'artistes du Merlan, scène nationale de Marseille. Il est auteur associé au Conservatoire national supérieur d'art dramatique.

     

    Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique
    Établissement d'enseignement supérieur en trois ans, le CNSAD est ouvert à des démarches artistiques et à des esthétiques variées. Claire Lasne Darcueil, directrice depuis 2014, a repensé les apprentissages autour d'une pédagogie progressive qui invite les apprentis-comédiens à explorer les fondamentaux du jeu d'acteur : interprétation, danse, masque, clown, dramaturgie et défend une approche majoritairement tournée vers le texte. En deuxième année, l'enseignement se recentre sur le jeu, en restant varié (master-class, échanges à l'étranger), puis, en troisième année, les élèves sont dirigés par des metteurs en scène professionnels auprès desquels ils travaillent à des créations sur des périodes de sept semaines. La 71e édition du Festival d'Avignon accueille les travaux des comédiens dirigés par François Cervantes, Yann-Joël Collin et Clément Hervieu-Léger et présente pour la première fois avec Juliette, le Commencement, un travail d'élève sélectionné par un jury de professionnels.

  • Distribution

    Mise en scène François Cervantes
    Dramaturgie Renaud Ego
    Lumière Lauriano de La Rosa
    Costumes Camille Aït Allouache

    Avec Gabriel Acremant, Théo Chédeville, Louise Chevillotte, Milena Csergo, Salomé Dienis Meulien, Lucie Grunstein, Roman Jean-Elie, Jean Joude, Kenza Lagnaoui, Sipan Mouradian, Solal Perret-Forte, Maroussia Pourpoint, Léa Tissier, Sélim Zahrani

    Production

    Production Conservatoire national supérieur d'art dramatique

en savoir +

En tournée

  • Paris
  • du 05-04-2017
    au 07-04-2017
  • CNSAD

ET...

  • Spectacle
  • ON AURA TOUT

    • Jardin Ceccano
    • Durée : 50 minutes estimées
     
 
 
  • Spectacle
  • IMPROMPTU 1663

    • Gymnase du lycée Saint-Joseph
    • Durée : 2h