• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • JULIETTE, LE COMMENCEMENT

    • Théâtre / Spectacle
    • JULIETTE, LE COMMENCEMENT

    • Théâtre / Spectacle

En pratique

 

J

6

V

7

S

8

D

9

L

10

M

11

M

12

J

13

V

14

S

15

D

16

L

17

M

18

M

19

J

20

V

21

S

22

D

23

17h

L

24

17h

M

25

14h

18h

M

26

en images

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

Juliette, le commencement © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • « Si notre objectif c'est une société qui permet le bonheur, ça ne va pas être possible sans affronter (...) toutes les oppressions, et ça commence par les connaître, les démontrer, les dénoncer, les présenter sur scène et les démonter pièce par pièce » - Juliette.  Dans une cité rongée par ses injustices sociales, le Roi meurt et s'en suivent querelle de succession, déchirement de la couronne et surexposition de caractères hors normes... Hamlet, fils déshérité, s'insurge, quand Juliette, jeune ouvrière, perd Romeo, l'amour de sa vie. Meurtrie par les oppressions systématiques, elle réclame justice... De ce bestiaire shakespearien en péripéties de reconstruction, la problématique de l'accès des femmes et des personnes racisées au pouvoir est le coeur de Juliette, le Commencement. Écrite par Grégoire Aubin, jeune auteur, aussi agile avec les méthodes de l'Actors Studio qu'avec le montage scénaristique et codirigée par Marceau Deschamps-Ségura, comédien au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, cette pièce épique a été proposée à l'ensemble de sa promotion. Travail de déstabilisation pour se libérer du texte et des traditions, cette pièce dans la forme comme le fond se veut un motif de contestation des structures sociales. Rien de moins.

     

    Marceau Deschamps-Ségura et Grégoire Aubin
    Marceau Deschamps-Ségura, aujourd'hui comédien et metteur en scène et Grégoire Aubin, auteur et directeur d'acteurs et d'actrices se sont rencontrés au Lycée en option théâtre. Le premier s'est lancé en classe préparatoire littéraire à Lyon avant d'entrer au Conservatoire national supérieur d'art dramatique. Parallèlement, il rédige une thèse sur Shakespeare et l'articulation entre exigence artistique et ambition populaire. Le second se lance comme auteur, scénariste et coach scénique, suit les cours de l'Acting Studio à Lyon et s'enrichit par un brevet technique supérieur de post-production à Villefontaine ; ce qui l'amène à travailler le récit autrement (dramaturgie, écriture scénaristique, montage) et qu'il décline sous différents supports : courts et longs-métrages, séries, romans, objets graphiques dont un livre pour enfants illustré par Roxanne Bee (L'Étrange É, éditions Amaterra). Ensemble, Marceau Deschamps-Ségura et Grégoire Aubin créent la compagnie la Cité furieuse, terrain pour travailler des problématiques sociales qui leurs sont essentielles. Leur complémentarité leur permet de dynamiser et diffuser l'art en tant qu'artisanat et médium critique. Juliette, le Commencement est leur troisième collaboration.

  • Distribution

    Texte Grégoire Aubin
    Mise en scène Marceau Deschamps-Ségura et Grégoire Aubin
    Costumes Valérie Montagu
    Assistanat à la mise en scène Anne-Céline Trambouze

    Avec Gabriel Acremant, James Borniche, Margaux Chatelier, Théo Chédeville, Jean Chevalier, Louise Chevillotte, Milena Csergo, Marceau Deschamps-Ségura, Maïa Foucault, Lucie Grunstein, Louise Guillaume, Florent Hu, Jean Joudé, Hugues Jourdain, Kenza Lagnaoui, Pia Lagrange, Jean-Frédéric Lemoues, Joseph Menez, Sipan Mouradian, Asja Nadjar, Solal Perret-Forte, Maroussia Pourpoint, Isis Ravel, Morgane Real, Roxanne Roux, Léa Tissier, Alexiane Torres et Sélim Zahrani

    Production

    Production Conservatoire national supérieur d'art dramatique

en savoir +

En tournée

  • Paris
  • du 03-07-2017
    au 06-07-2017
  • CNSAD

ET...

  • Spectacle
  • ON AURA TOUT

    • Jardin Ceccano
    • Durée : 50 minutes estimées
     
 
 
  • Spectacle
  • IMPROMPTU 1663

    • Gymnase du lycée Saint-Joseph
    • Durée : 2h