• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • LA PRINCESSE MALEINE

    • Théâtre / Spectacle
    • LA PRINCESSE MALEINE

    • Théâtre / Spectacle

En pratique

 

J

6

V

7

S

8

D

9

L

10

M

11

22h

M

12

J

13

V

14

S

15

D

16

L

17

M

18

M

19

J

20

V

21

S

22

D

23

L

24

M

25

M

26

en images

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

La princesse Maleine © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • « Ils vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours. » Et si après cette conclusion ouverte et joyeuse, Maeterlinck nous en montrait toute l'inquiétude. Détournant un conte de Grimm pour s'intéresser à ce qui arrive après, l'auteur place tôt, dans La Princesse Maleine, les retrouvailles des amants. Angoisse, maladie, orages et poisons sont ce que leur union déchaîne. La princesse Maleine, déterminée à s'unir au prince Hjalmar qu'on lui a refusé, endure sans ciller l'enfermement, la faim, la perte de ses parents pour qu'à l'accomplissement venu, la terreur se répande. Et comme un pôle contraire, la reine Anne, passionnée et désireuse, distille des forces aussi dangereuses qu'inéluctables. Moteur pour tous, l'amour entraîne chacun à se perdre et est un sujet pour Pascal Kirsch qui s'empare de ce drame au réalisme magique. À partir des états d'âme qui se lisent dans le cosmos, il cerne cette famille dans ses contradictions. Au sein du foyer, on rajeunit de rage, pour préserver, on tue et dans l'impuissance, on rit. Le metteur en scène aiguise l'ironie tragique et joue avec les peurs qui peuvent rassembler. Le cadrage, qu'il tient serré sur ces destins funestes, montre une princesse Maleine qui « tant qu'elle est en quête d'amour, ne craint pas la mort. Sa fureur a l'air paisible mais est une résistance absolue. »

     

    Pascal Kirsch
    Formé comme comédien au conservatoire de Tours puis à l'école Parenthèses de Lucien Marchal, Pascal Kirsch joue d'abord sous la direction de Marc François, notamment dans Les Aveugles de Maeterlinck en 1994. Très vite, il se place de l'autre côté du plateau et assiste les metteurs en scène Bruno Bayen, Thierry Bedard et, au cours de stages, Claude Régy. Il monte son premier spectacle, en 2001, Le Chant de la Meute à partir de textes de Büchner et de Celan. En 2003, il fonde au Mans, avec Bénédicte Le Lamer, la compagnie pEqUOd qu'il dirige jusqu'en 2010, créant entre autres Tombée du jour, Mensch d'après Büchner, et Et hommes et pas, adaptation d'un roman de Vittorini. Pascal Kirsch dirige ensuite Naxos-Bobine, un lieu pluridisciplinaire à Paris. Depuis 2014, il fait partie du Collectif des quatre chemins, terrain d'expérimentation et de laboratoire hors production initié par le Centre dramatique national La Commune d'Aubervilliers. En 2015, il met en scène le poème dramatique de Hans Henny Jahnn Pauvreté, Richesse, Homme et Bête, grand récit aux allures de conte. Il intervient dans des écoles telles que celle du Théâtre national de Bretagne à Rennes, l'Ensad de Montpellier et l'Ensad de Paris dont il a signé la mise en scène de sortie de promotion en 2016.

     

    Maurice Maeterlinck
    Auteur flamand de langue maternelle française, Maurice Maeterlinck naît à Gand en 1862. Il connaît le succès grâce à La Princesse Maleine, lors de sa publication fin 1889 et de sa mise en scène par Lugné-Poe au Théâtre de l'Œuvre à Paris. Encensée par Octave Mirbeau, cette première pièce qui s'inspire d'un conte de Grimm, Demoiselle Méline, la princesse, n'est que très rarement mis en scène au cours du XXe siècle. Elle ouvre une succession de pièces plus mystérieuses où les forces obscures sont multipliées et accentuées, parmi lesquelles L'Intruse, Pelléas et Mélisande, Intérieur et Les Aveugles et font de Maeterlinck le chef de file du théâtre symboliste. Poète, il marque sa génération par Serres chaudes puis par Douze chansons. Il s'attache bientôt à la vie dans la nature et à l'âme humaine. Le Trésor des humbles paraît en 1896, La Sagesse et la Destinée en 1898 et La Vie des abeilles en 1901. Prix Nobel en 1911, il vit en France et alterne les séjours entre l'abbaye de Saint-Wandrille en Normandie – dans le réfectoire de laquelle il aimait, dit-on, faire du patin à roulettes – et sa propriété d'Orlamonde à Nice où il meurt en 1949.

  • Distribution

    Texte Maurice Maeterlinck
    Conception et mise en scène Pascal Kirsch
    Scénographie et costumes Marguerite Bordat et Anaïs Heureaux
    Lumière Marie-Christine Soma
    Son Pierre-Damien Crosson
    Vidéo Sophie Laloy

    Avec Bénédicte Cerutti, Arnaud Chéron, Cécile Coustillac, Mattias de Gail, Victoire Du Bois, , Vincent Guédon, Loïc Le Roux, François Tizon, Florence Valéro, Charles-Henri Wolff

    Production

    Production Compagnie Rosebud
    Coproduction MC93 Maison de la culture de Bobigny, Festival d'Avignon, MC2: Grenoble, La Passerelle Scène nationale de Saint-Brieuc, Le Parvis Scène nationale de Tarbes, Équinoxe Scène nationale de Châteauroux, Centquatre (Paris)
    Avec le soutien de la Drac Île-de-France, Fonds d'insertion pour les jeunes comédiens de l'école supérieure d'art dramatique de Paris - Pôle supérieur Paris Boulogne-Billancourt, Maison Louis Jouvet - Ensad Languedoc-Roussillon, Arcadi Île-de-France et pour la 71e édition du Festival d'Avignon : Adami
    Avec l'aide de Centquatre-Paris, la Fabrique des Arts - Théâtre 71 Scène nationale de Malakoff, Théâtre Louis Aragon (Tremblay-en-France), Canal 93

    La Princesse Maleinede Maurice Maeterlinck, est publié aux éditions Espace Nord.

en savoir +

En tournée

ET...