• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • LES GRANDS

    • Théâtre - Danse / Spectacle
    • LES GRANDS

    • Théâtre - Danse / Spectacle

En pratique

 

J

6

V

7

S

8

D

9

L

10

M

11

M

12

J

13

V

14

S

15

D

16

L

17

M

18

M

19

J

20

V

21

S

22

D

23

L

24

M

25

M

26

en images

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

Les Grands © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • Les Grands est l'histoire d'une génération : celle des adultes qui entament la quarantaine et se penchent sur leurs années d'enfance et d'adolescence. Au plateau de cette aventure, trois adultes-acteurs sont accompagnés chacun d'un enfant et d'un adolescent, soit un ensemble de trois trios. Discussions et danses révèlent leurs visions et leurs mondes où les plans et les rapports d'échelles peuvent être vus comme des jeux, des systèmes qui permettent de penser une autre égalité. Trois présences dans le temps qui se répondent et se complètent. Si pour la chorégraphe Fanny de Chaillé, Les Grands se situe dans la continuité d'un travail déjà entamé avec l'auteur Pierre Alferi sur les individus et leurs statuts, elle est aussi la pièce où ce qui l'emporte est la poésie des corps qui se reconnectent. Comment se penser en tant qu'adulte sans oublier l'enfant et l'adolescent que l'on a été ? « Tout ici fonctionne par strates et par répercussions, et qu'elle soit textuelle ou chorégraphiée, chaque partition a été écrite par l'adulte afin d'être transmise à l'enfant puis à l'adolescent, par résonance ». La scène est une montagne dont les couches géologiques révèlent ces étapes de vie : écueils, confrontations, joies, réussites. Grandir, c'est se confronter à ces épaisseurs, à ce feuilleté d'émotions et de discours superposés, c'est comprendre où nos corps se situent.


    Fanny de Chaillé
    Fanny de Chaillé aime séparer le texte du mouvement, pour que les deux modes de communication se redécouvrent et composent autour de cette séparation. Après des études d'esthétique à la Sorbonne, elle travaille avec Daniel Larrieu, collabore aux travaux de Matthieu Doze, de Rachid Ouramdane et joue sous la direction de Gwenaël Morin. Elle participe à des projets d'artistes plasticiens comme Thomas Hirschhorn et Pierre Huyghe. En résidence au Théâtre de la Cité internationale, elle crée Je suis un metteur en scène japonais d'après Minetti de Thomas Bernhard et Passage à l'acte co-signé avec le plasticien Philippe Ramette. Sa collaboration avec Pierre Alferi commence avec Coloc (2012) et le duo Répète (2014) et continue avec Les Grands, où elle interroge le statut d'adulte. Ses plus récentes pièces, Chut et Le Groupe, ont été créées à l'Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie où elle est artiste associée.

     

    Pierre Alferi
    Pierre Alferi a étudié la philosophie à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm. Ses livres de poésie sont publiés par les éditions P.O.L. ainsi que deux premiers romans, Fmn et Le Cinéma des familles, au cours des années 1990. En 1995, il fonde la Revue de littérature générale avec Olivier Cadiot pour ranimer le débat théorique autour de la littérature. À partir de 1999, il réalise des films qui donnent lieu à des expositions et projections. Il propose des performances hybrides, monte des paysages sonores (En Micronésie, 2005), dessine dans ses livres (Intime, 2013) et publie les romans Les Jumelles, Après vous et Kiwi (2012). Ses collaborations avec Fanny de Chaillé le font écrire pour le spectacle vivant et monter sur scène. Il enseigne la littérature aux Beaux-Arts de Paris.

  • Distribution

    Texte Pierre Alferi
    Conception et mise en scène Fanny de Chaillé
    Chanson Dominique A / Son Manuel Coursin
    Scénographie, costumes Nadia Lauro
    Lumière Willy Cessa
    Assistanat à la mise en scène Christophe Ives

    Avec Margot Alexandre, Guillaume Bailliart, Grégoire Monsaingeon (les grands) Soline Baudet, Oscar Boiron, Félicien Fonsino (les ados)
    et six enfants (en alternance)

    Production

    Production Display
    Coproduction Espace Malraux Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Bonlieu Scène nationale d'Annecy, Festival d'Avignon, La Comédie de Reims Centre dramatique national, Centre de développement chorégraphique de Toulouse Midi-Pyrénées, Les Spectacles vivants Centre Pompidou (Paris), Festival d'Automne à Paris, Carré-Colonnes scène métropolitaine (Saint-Médard-en-Jalles et Blanquefort), Le Parvis Scène nationale de Tarbes-Pyrénées.
    Avec le soutien de la Drac Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Centre national de la danse (Pantin), Carreau du Temple (Paris), Théâtre Ouvert (Paris), et pour la 71e édition du Festival d'Avignon : Fondation BNP Paribas
    Accueil studio Centre chorégraphique national de Caen en Normandie
    Avec l'aimable autorisation de Cinq7/Wagram Music

    Parler (Répète, Coloc, Les Grands) de Pierre Alferi est publié aux éditions P.O.L.

en savoir +

En tournée

ET...

 
  • Poèmes

    • Collégiale Saint-Agricol