• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • IL POURRA TOUJOURS DIRE QUE
      C'EST POUR L'AMOUR DU PROPHÈTE

    • Théâtre / Spectacle
    • IL POURRA TOUJOURS DIRE QUE
      C'EST POUR L'AMOUR DU PROPHÈTE

    • Théâtre / Spectacle

En pratique

 

V

6

S

7

D

8

L

9

M

10

M

11

15h

18h

J

12

15h

18h

V

13

S

14

15h

18h

D

15

15h

18h

L

16

15h

18h

M

17

M

18

J

19

V

20

S

21

D

22

L

23

M

24

en images

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • Véritable oratorio théâtral, Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète fait se rencontrer, de manière performative, paroles d'exilés, jeunes comédiens et composition électro-acoustique. à la suite à de nombreux entretiens avec des personnes fuyant pour des raisons identitaires, politiques, les guerres ou les intolérances de leurs pays, le franco-iranien Gurshad Shaheman a réalisé avec le créateur sonore Lucien Gaudion une oeuvre scénique singulière. Une quinzaine d'acteurs partagent une parole qui circule à travers la salle, récusant toute mise en scène réaliste. Un partage des récits et des fragments de vie qui transforme l'espace en labyrinthe sonore. Le spectateur assiste à l'expression de la présence, où tout geste, même infime, est essentiel et accueille ces existences, ces traversées prises entre violence et amour, corps torturés et corps aimés. Avec ce nouveau spectacle, Gurshad Shaheman affirme un art de la perception et du témoignage où le théâtre passe par les sens.

    Gurshad Shaheman
    Formé à l'École régionale d'acteurs de Cannes et de Marseille, Gurshad Shaheman a travaillé comme acteur, assistant à la mise en scène ou traducteur du persan. Pourama Pourama créé à partir de 2012 et composé de trois volets (Touch me, Taste me et Trade me) impose une écriture performative à la fois éloge des sens et primauté de la présence sur un plateau. Gurshad Shaheman a joué récemment Hermione dans Andromaque mis en scène par Damien Chardonnet-Darmaillacq, et dans AK47 dirigé par Perrine Maurin, adaptation du roman d'Olivier Rohe. Gurshad Shaheman est artiste associé au CDN de Normandie-Rouen et artiste accompagné par le phénix scène nationale de Valenciennes dans le cadre du Campus du Pôle européen de création

  • Distribution

    Avec Tiebeu Marc-Henry Brissy Ghadout , Flora Chéreau, Sophie Claret, Samuel Diot, Léa Douziech, Juliette Evenard, Ana Maria Haddad Zavadinack, Thibaut Kuttler, Tamara Lipszyc, Nans Merieux, Eve Pereur, Robin Redjadj, Lucas Sanchez, Antonin Totot
    Et Lawrence Alatrash, Daas Alkhatib, Mohamad Almarashli et Elliott Glitterz

    Texte et conception Gurshad Shaheman
    Dramaturgie Youness Anzane
    Son Lucien Gaudion
    Scénographie Mathieu Lorry Dupuy
    Lumière Aline Jobert
    Assistanat à la mise en scène Thomas Rousselot
    Collecte de paroles Amer Ghaddar

    Production

    Production Festival Les Rencontres à l'échelle
    Les Bancs Publics (Marseille)
    Coproduction Centre dramatique national de Normandie-Rouen,  Pôle Arts de la Scène - Friche la Belle de Mai, Festival d'Avignon, Campus décentralisé Amiens-Valenciennes (pôles européens de création le phénix scène nationale Valenciennes et la Maison de la Culture d'Amiens), CCAM Scène nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy, Festival Passages et Théâtre de Liège dans le cadre du réseau Bérénice soutenu par le programme Interreg V Grande Région, École régionale d'acteurs de Cannes-Marseille
    Avec le soutien de la Villa Médicis Hors les Murs - Institut français, La chambre d'eau (Le Favril)
    En partenariat
    avec France Médias Monde

    Remerciements à Joe et Helen Lebanon (Beyrouth), Marina Galanou et la Greek Transgender Support Association (Athènes)

en savoir +

ET...

  • Territoires cinématographiques
  • Mister Gay Syria

    • Utopia-Manutention
    • Durée : 1h27