• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • MAMA

    • Théâtre / Spectacle
    • MAMA

    • Théâtre / Spectacle

En pratique

  • Ahmed El Attar

    Le Caire

  • > Gymnase du lycée Aubanel

    Création 2018

    Spectacle en arabe surtitré en français

    Durée : 1h15

  • Quand la place centrale de la mère est aussi une mécanique héréditaire d’asservissement.

 

V

6

S

7

D

8

L

9

M

10

M

11

J

12

V

13

S

14

D

15

L

16

M

17

M

18

18h

J

19

18h

V

20

S

21

18h

D

22

18h

L

23

18h

M

24

en images

Mama © Christophe Raynaud de Lage

Mama © Christophe Raynaud de Lage

Mama © Christophe Raynaud de Lage

Mama © Christophe Raynaud de Lage

Mama © Christophe Raynaud de Lage

Mama © Christophe Raynaud de Lage

Mama © Christophe Raynaud de Lage

Mama © Christophe Raynaud de Lage

 

présentation

  • Quand l'homme ne fait que passer, reste la femme. Et dans ce salon bourgeois du Caire, elle occupe toute la place. À la fois espace protégeant une intimité familiale et espace traversant dédié aux nombreuses visites, ce lieu ordinaire offre à Ahmed El Attar un grand nombre de combinaisons pour exprimer l'enfermement symbolique et physique de la femme arabe mais aussi de sa descendance. Avec Mama, il dresse un portrait peu complaisant de la mère, monstre d'amour sans limite, et se sert de ses treize personnages et d'un salon pour planter à la vue du public une microsociété faite en alternance de dominants et de dominés. Chacun au service des uns et des autres. Chacun se complaisant dans des non-dits asphyxiants. À travers cette pièce – dernière d'une trilogie sur la famille – le metteur en scène ose déplacer le regard que l'on a trop souvent sur la mère comme objet intouchable et vénéré pour la rendre actrice de son destin et plus largement responsable d'une époque en crise. Trop et mal aimer n'ont jamais conduit à plus de liberté...

    Ahmed El Attar
    Performeur, metteur en scène, auteur dramatique, Ahmed El Attar n'a de cesse de travailler à bouger les lignes et s'inspire du réel pour en changer la perception. Ses spectacles puisent problématiques et noeuds dramaturgiques dans la société contemporaine arabe et cherchent toujours du côté des oppressions, notamment familiales, pour que l'habituel devienne éclairant. Outre ses activités artistiques, Ahmed El Attar est très actif dans le milieu culturel cairote où il a fondé et dirige un lieu de formation et de résidence et le festival pluridisciplinaire Downtown Contemporary Arts Festival.

  • Distribution

    Avec Belal Mostafa, Teymour El Attar, Menha El Batrawy, Boutros Boutros-Ghali, Mohamed Hatem, Noha El Kholy, Ramsi Lehner, Seif Safwat , Nanda Mohammad, Hadeer Moustafa, Dalia Ramzi, Heba Rifaat, Mona Soliman, Menna El Touny

    Texte et mise en scène Ahmed El Attar
    Musique Hassan Khan
    Scénographie et costumes Hussein Baydoun
    Lumière Charlie Alstrom

    Production

    Production Orient productions, Temple Independent Theater Company
    Coproduction Tamasi Performing Arts Network, MC93 Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis Bobigny / Festival d'Automne à Paris, Festival d'Avignon, Le Liberté Scène nationale de Toulon, Maison de la Culture de Bourges Scène nationale
    Avec le soutien de Agence suédoise de coopération internationale
    au développement, Studio Emad Eddin Foundation
    En partenariat avec France Médias Monde

ET...